Choissisez la connectique de votre videoprojecteur


Videoprojecteur et connectique

 

Lorsque vous achetez un vidéoprojecteur, vous devez choisir avec soin sa connectique. En effet, la qualité de l’image en dépend. Découvrez les principaux ports que vous pouvez actuellement trouver sur le marché des vidéoprojecteurs.

 

La connectique analogique

 

La connectique analogique vous permet d'envoyer un signal vidéo vers votre videoprojecteur. On trouve sur des appareils des connectiques qui sont très variables quant aux performances.

 

connectique videoprojecteur

 

Connectique analogique - source Creative Commonscertains droits réservés par Declan TM

 

Il est encore possible de trouver de nombreux appareils bénéficiant de ports analogiques. Bien entendu, le rendu sera bien moins bon qu’en numérique. Si vous ne pouvez pas vous offrir un videoprojecteur doté d’une connectique numérique, nous vous conseillons d’opter pour un port S-Vidéo : la qualité de l’image sera correcte. Par contre, nous vous recommandons d’éviter la connectique RCA, qui est assez ancienne et qui restitue une image médiocre.

 

Voici les proncipaux types de connectique analogique :

 

Le S-Vidéo : Il possède des connecteurs mini-DIN à quatre broches. Ses différents connecteurs permettent d'envoyer d'un côté un signal définissant la lumière et de l'autre un signal pour définir la couleur. Il n'y a pas avec ce procédé de perte sur la vidéo à cause des interférences qui se produisent entre différents signaux. Le taux de transfert vers le videoprojecteur est également bon mais ce n'est quand même pas la meilleure connectique ! On n'utilise pas de prise Péritel sur les videoprojecteur. Ce format, qui est à l'origine spécifiquement européen est cependant exploitable avec un adaptateur.

 

La Vidéo composite : c'est un unique câble coaxial qui est équipé de prises RCA. C'est une connectique complètement dépassée car elle envoie toutes les composantes de votre vidéo à l'aide d'un même câble et les informations ainsi transportées sont envoyées ensemble. Le résultat est une piètre qualité de la vidéo ainsi restituée. On trouve encore ce type de connectique, mais il est à éviter si l'on possède une alternative.


Vidéo composanteYUVCCIR 601  : c'est le procédé US analogique qui est semblable au RVB Europeen. Il s'est cependant imposé au détriment du RVB (RVB pour Rouge/Vert/Bleu). Il faut cette fois 3 câbles différents (avec des prises CINCH R, V et B). Les informations transmises pour la couleur et la lumiere sont séparées. C'est la meilleure  des connectique analogique.

 

La connectique numérique

 

Le DVI est le procédé qui est au numérique ce que le RVB est à l'analogique RVB. Le DVI permet cependant en plus  la séparationde chaque pixel par couleur. C'est un format pratique car il permet  des conversions analogique/numérique. Mais ces conversions génèrent une altération de la qualité des images ainsi que des parasites souvent du aux câbles. Le HDMI c'est imposé par rapport à ce format. Il est possible de convertir sans pertes un signal DVI vers du HDMI pour peu que l'on dispose d'un adaptateur de qualité.

 

convertisseur hdmi dvi videoprojecteur

 

Convertisseur HDMI / DVI - source Creative Commons certains droits réservés




Le HDMI : c'est à peu près la même chose que DVI, si ce n'est le fait qu'il véhicule en plus le son. Les versions du HDMI évoluent, la version 1.2 étant la plus répandue. Par comparaison, la versions 1.3 est bien plus évoluée que les premières moutures du HDMI (les couleurs sont encodée en 48 bits contre 24 bits seulement pour la première version du HDMI). L'espace des couleurs est également plus performant et le 1.3 peut exploiter le son Dolby TrueHD et le DTS-HD Master Audio. Le HDMI 1.4 intègre de nouveaux espaces colorimétriques d'appareils photos (Adobe RGB , Adobe YCC601 et sYCC601,). Ainsi la restitution des photographies atteint une qualité de couleurs inégalée sur un écran.

 

En conclusion :

 

Si vous souhaitez utiliser votre vidéoprojecteur pour regarder des films comme si vous étiez au cinéma, le port HDMI est tout simplement indispensable. Bien entendu, le coût sera plus élevé qu’avec une connectique analogique : mais le résultat final sera bien meilleur. Si vous avez l’intention de brancher un ordinateur à votre appareil, le port VGA vous sera quand même d’une grande utilité !


Avant d’acheter votre appareil, demandez-vous quelle utilisation vous allez faire de votre matériel. Pensez aussi à bien vérifier les ports disponibles sur l’appareil de votre choix.

Le 10/01/2014